La Brée-les-Bains - N°132 - Janvier/Février 2015

Record de capsules de raies

Le 13 décembre, une action peu banale  était organisée par le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Marennes-Oléron (CPIE) : la récolte de capsules d’œufs de raies sur les plages. Plus de 50 personnes y ont participé. Le matin, chacun devait parcourir un secteur bien précis, remplissant un ou plusieurs sacs de capsules. Le rassemblement a eu lieu au local du CPIE à La Brée, autour de Guy Landry, spécialiste des poissons cartilagineux. L’occasion d’apprendre que la durée d’incubation des œufs est en général de quatre mois, que chaque femelle en pond entre 50 et 150, mais qu’il faut attendre l’âge de 9 ans pour être adulte. Certaines espèces sont côtières, comme la raie brunette. C’est pourquoi la grande majorité des capsules proviennent de cette espèce. 

L’après-midi a été consacré au tri des quelque 13 391 capsules amassées. Pour Adrien Privat, chargé d’études au CPIE, il s’agit là d’un record, «toutes ces données seront mises en forme et adressées aux scientifiques. Elles permettront d’en savoir plus sur la répartition des espèces de raies, leur état de conservation, leurs lieux de ponte, leurs dates de reproduction…» Sur Oléron, 112 000 capsules ont été traitées depuis 2009, date du début de ce programme d’étude. A l’échelle nationale, l’île est considérée comme un site d’échouage massif, et donc un terrain d’étude reconnu pour ces poissons encore bien mystérieux que sont les raies, familiers cousins des requins.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous