Ile d'Oléron - N°177 - Juillet/Août 2022

Plage sans poubelle : un dispositif généralisé dans toute l’île

Cet été, les plages oléronaises ne seront plus pourvues de poubelles, exceptées les plages de ville. Une décision tranchée par les élus communautaires pour inciter, entre autres, touristes et habitants à trier eux mêmes leurs déchets.

«En matière de déchets, il faut aller vers la sobriété» : c’est le message lancé par Marie-Josée Villautreix, la vice-présidente de la Communauté de communes (CdC) chargée des déchets dans l’île d’Oléron, à quelques jours du lancement de la saison touristique. Avec cette année une généralisation des plages sans poubelles.

Les élus municipaux de Saint-Georges avaient été précurseurs l’an passé. Le bilan a été jugé positif par sa maire, Dominique Rabelle, par ailleurs conseillère  départementale et initiatrice de la mesure aujourd’hui généralisée sur l’ensemble des plages oléronaises. « C’était effectivement un engagement fort de notre commune qui s’est soldé par un bilan positif, même si quelques dérapages ont été pointés ici ou là», souligne l’élue qui se dit déterminée sur le sujet : « La présence de poubelles sur les plages entraîne de fait une absence de tri, alors que si chacun rapporte chez lui ses déchets de la journée, alors le tri peut s’opérer», appuie encore l’élue saint-georgeaise.

Même argument du côté de la CdC. «Il faut que les gens s’habituent à trier le plus possible et à composter leurs déchets ménagers, chez eux ou dans les composteurs partagés installés un peu partout dans l’île, il faut changer nos pratiques et aller désormais vers moins de déchets », commente Marie-Josée Villautreix.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous