Dolus-d'Oléron - N°176 - Mai/Juin 2022

L’ex-maire Jean-Jacques Bazerbes est décédé

Mardi 19 avril, Jean-Jacques Bazerbes s’est éteint. Il avait renoncé à se présenter en 2014 après treize années passées aux commandes municipales. La commune lui doit de nombreuses réalisations.

Le JdP avait rencontré le doyen des maires oléronais à la veille du scrutin de 2014 (voir JdP n° 126). Au moment de laisser sa place, il évoquait sa satisfaction et ses regrets sur les projets créés ou initiés à Dolus et au sein de la Communauté de communes (CdC). 

Dans la commune, il a réalisé de nombreux programmes tels que la crèche, les travaux de voirie, la réfection des bâtiments communaux, le terrain multisports, entre autres. Au sein de la CdC, le centre aquatique Iléo, les vestiaires du stade, les pistes cyclables... c’est encore lui. « Je suis satisfait de l’entente avec la Communauté de communes de l’île d’Oléron », commentait-il en 2014.

Devant un bilan constructif pour les Dolusiens, Jean-Jacques Bazerbes, élu maire en 2001, évoquait néanmoins deux regrets. « Je n’ai pas réussi à obtenir un stationnement correct à Vertbois. J’ai milité pour différentes solutions, dont le stationnement payant, mais je n’ai jamais eu gain de cause. Nous avons encore et toujours l’été des voitures stationnées le long de la route souvent jusque dans les communes environnantes. Je dois en faire mon deuil», indiquait l’ex-maire. L’autre point concernait la réhabilitation du domaine de la Cailletière. « Nous n’avons pas trouvé de vraie solution. Là encore, plusieurs projets ont été proposés mais rien de concret n’est finalement ressorti », regrettait-il alors.

Le doyen des maires d’Oléron, unanimement apprécié de tous, en proie à des soucis de santé, est parti avec la satisfaction d’avoir « travaillé avec une équipe sympathique, notamment concernant les agents municipaux, et c’est très agréable ».

Le JdP adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.


Réactions

Michel Parent, maire du Château et actuel président de la CdC se souvient. 

«Jean-Jacques Bazerbes était une personnalité importante pour Le Château-d’Oléron aussi puisqu’il a été directeur de l’école primaire. Il avait créé une université d’été ici, il avait invité Gérard d’Aboville quand il a fait sa traversée de l’Atlantique à la rame. Il avait également écrit un très bel ouvrage sur Le Château-d’Oléron et la citadelle. Je me souviens aussi d’un moment fort où, comme maire de Dolus, à la fin de son mandat, il avait invité le président du Département d’alors, Claude Belot. Il avait réservé un car pour montrer aux élus les travaux qu’il avait fait réaliser. C’était pour lui un grand moment de fierté. »

Pascal Massicot, l’ex-président de la CdC et ancien maire de Saint-Trojan-les-Bains jusqu’en 2020.

«J’ai connu Jean-Jacques avant qu’il ne soit élu. Parler de Jean-Jacques sans parler de son épouse Anne-Marie ne serait pas correct car elle l’a accompagné jusqu’au bout, avec efficacité et discrétion. Jean-Jacques était un humaniste qui recherchait toujours la bonne solution, le consensus et loin du conflit. Il brandissait haut le pavillon d’Oléron, pour lequel il s’est beaucoup investi. Et du fait de la centralité de Dolus, il a su utiliser cet aspect géographique pour sa commune. Avec son départ de la mairie, Dolus a beaucoup perdu. Et à titre personnel son décès est une perte importante. »

Thibault Brechkoff, l’actuel maire de Dolus et à nouveau candidat à sa réélection les 15 et 22 mai a lui aussi réagi sur la page Facebook de la mairie, au nom du personnel communal et des élus municipaux. Il rappelle les réalisations sur la commune. « Notre territoire lui restera très reconnaissant ! Il continuera d’être dans nos mémoires et dans nos cœurs », dit l’élu.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 



Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous