Sommaire du journal N°183 - Juillet/Août 2023

Chers lecteurs,

« Il n’y a pas de bashing envers les résidents secondaires ! » Michel Parent, président de la CdC, l’affirme haut et fort. Et il ne serait pas contre une association de résidents secondaires. Avec quelques nuances près comme on le lira dans ce journal. Il rappelle la particularité de l’île d’Oléron qui compte 61 % de résidences secondaires, plus que l’île de Ré, et en même temps la nécessité de procurer des logements pour les actifs. Nous rappellerons, quant à nous, la manne que représente la taxe d’habitation payée uniquement par les résidents secondaires, et sa surtaxe éventuelle en 2024.

Notre journal, en dehors de la vente en kiosque, compte 2 900 foyers abonnés, pour la plupart résidents secondaires, ce qui représente, selon l’Insee, 9 380 lectrices et lecteurs qui séjournent régulièrement dans l’île. Et même s’il y a une communion d’intérêts, les résidents secondaires ne sont pas fédérés comme ils le sont notamment dans les stations de montagne avec la Fédération des résidents des stations de montagne qui ont pour but la défense de l’environnement et du patrimoine ou tout simplement la volonté de renforcer les liens amicaux et sociaux des membres des associations.

Notre journal, qui a été principalement créé, il y a trente ans, pour l’information des résidents secondaires, a toujours été attentif à vos avis, comme nous l’avons fait, par exemple, à propos de l’écotaxe. Il attend, comme nous le demandent plusieurs d’entre vous, vos avis, suggestions, initiatives, que nous publierons, en faveur de la création, ou non, d’une association des résidents secondaires de l’île d’Oléron..

Claude Fouchier

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°187
Mars/Avril 2024

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous