Ile d'Oléron - N°176 - Mai/Juin 2022

Solidarité : Oléron accueille des Ukrainiens

Depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine en février dernier, la solidarité s’organise sur le territoire. Le Département a décidé d’accueillir 2 000 Ukrainiens en Charente-Maritime. L’île ne faillit pas.

Les Charentais-Maritimes ont prouvé leur solidarité en apportant des dons jusqu’aux frontières ukrainiennes. Les Oléronais aussi. En marge des dons en nature qui se comptent à la pelle, le Conseil départemental a décidé, lors de sa session de printemps, d’offrir, entre autres, des logements à ceux qui fuient la guerre et l’oppression. « L’accueil est à la fois une volonté de l’Europe et de l’État. Tout est allé très vite pour la mise en place du statut de déplacés, ce qui a permis la création de guides d’accueil en faveur des Ukrainiens. Dans les départements, les préfectures gèrent les opérations, par exemple d’accueil, sur nos territoires », éclaire Dominique Rabelle, élue départementale référente auprès des services préfectoraux et maire de Saint-Georges-d’Oléron.

Ainsi, un accompagnement, coordonné par la préfecture, l’Agence régionale de santé (ARS), le Conseil départemental, la Caisse primaire d’assurance maladie et la Caisse d’allocations familiales, prévoit des mesures transitoires dans tous les domaines du quotidien : gestion administrative, prise en charge des premiers besoins, accès à l’hébergement, accès au droit et à l’emploi, à la scolarisation et à l’apprentissage du français, entre autres.

Des logements d’urgence ont été ouverts

Dans ce cadre, des logements d’urgence ont été mobilisés dans l’île. Le centre sportif de Boyardville fait également de la place pour accueillir une trentaine de personnes qui seront ensuite orientées vers un logement pérenne. « Certainement que les familles ne resteront là que quelques jours. Nous avons des bénévoles qui sont prêts à les accompagner y compris à s’occuper des enfants, nous avons un grand mouvement de solidarité qui s’est mis en place », se réjouit Dominique Rabelle. 

Au Château-d’Oléron, deux familles sont en passe, elles aussi, d’être reçues temporairement au Clos Sourbier, propriété de la Communauté de communes (CdC) de l’île d’Oléron depuis 2021. Quelques travaux, opérés par les services techniques du Château, ont été nécessaires pour recevoir dix personnes. M. Priour, propriétaire d’une ancienne colonie de vacances, Les Heures Joyeuses à Dolus-d’Oléron, a fait don par exemple d’un réfrigérateur, de tables et de chaises, de canapés et d’une armoire pour équiper l’habitation ; l’association Océan, gestionnaire de La Ressourcerie à Dolus-d’Oléron, a offert des vélos, des lits, des matelas, un buffet, des casseroles, de la vaisselle et des jeux pour enfants. Les agents de la CdC ont offert des cafetières, des micro-ondes...

Le 17 mars, les élus communautaires ont également alloué une réserve de 10 000 euros sur le budget 2022 pour faire face aux dépenses. Michel Parent, président de la CdC, a tenu à remercier tous les donateurs du territoire : «  C’est dans ces moments-là qu’on réalise l’importance de la solidarité. Un grand merci à tous ceux qui y ont contribué, à ceux qui y contribueront encore. »

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous