Dolus-d'Oléron - N°111 - Juillet/Août 2011

Le blockhaus a été détruit / Brèves

Après plusieurs mois de tergiversations (JdP n° 110 et 106), un des deux blockhaus de la plage de Vertbois est en cours de démolition. Début juillet, le bloc de béton qui a été baptisé Krocodil aura définitivement disparu du paysage. Des précautions particulières sont prises lors de ces travaux de démolition. Les démineurs ont laissé un certain nombre de consignes concernant notamment les outils utilisés pour le chantier. L’enlèvement des gravats ne se fait donc pas à l’aide d’une pelle mais avec une sorte de machoire qui les soulève délicatement avant de les mâcher. Ces démineurs étaient présents sur place, l’année dernière, lors des travaux de déblaiement entrepris avant la saison estivale. Une présence qui s’expliquait par le fait qu’à la sortie de la guerre, c’est dans ce blockhaus que des bombes ont été entassées avant d’être explosées. Les structures du bâtiment de béton ont été irrémédiablement fragilisées, d’où cette démolition. 

«A l’heure actuelle, souligne Jean-Jacques Bazerbes, le maire, il n’y a aucune discussion concernant la possible démolition de l’autre blockhaus.» 

 

 

Traverse de la commune

Les élus ont approuvé l’avant-projet définitif présenté par la Direction des infrastructures du Département concernant l’aménagement de la traverse de la commune sur la route départementale 734. Ils ont cependant soumis plusieurs modifications à savoir l’interdiction des mouvements de cisaillement entre le carrefour du Treuil et le giratoire d’Intermarché par la création d’une ligne blanche continue. De plus, une misson complémentaire pour étudier le fonctionnement du réseau pluvial de la traverse va être confiée à l’Unima. 

 

Travaux de sécurité

Pour permettre de sécuriser la piste cyclable créée le long de la route touristique, à partir du carrefour du Treuil jusqu’au carrefour de la Passe d’Avail, des travaux vont être réalisés. Ils consistent à implanter des plateaux surélevés et réaliser un tapis d’enrobé au niveau de chacun des carrefours. Ces travaux sont chiffrés à 78 933 €. La CdC devrait participer à hauteur de 30%.

 

Rond-point d’Iléo

Les travaux de création d’un giratoire au carrefour du centre aquatique Iléo seront entrepris en septembre. 

 

Sentier des naissances

Le conseil municipal va reconduire l’opération «Un enfant, un arbre : le sentier des naissances.» Cette opération est estimée à 6 450 €. Une subvention de 80% va être sollicitée auprès de la Région dans le cadre de la semaine régionale de l’arbre et de la haie.

 

Zone de lagunage

Le conseil municipal a approuvé le projet de valorisation de la zone de lagunage en un lieu de découverte de la faune et de la flore pour en faire un site de promenade à vocation pédagogique pour les scolaires, les habitants et les touristes. Une structure d’observation et de panneaux, et des pupitres d’information seront installés.

 

Hommage à un Oléronais de cœur

Le 8 mai, parallèlement aux cérémonies commémoratives du 8 mai 1945,  les élus ont baptisé une petite placette du nom de Marcel Carriller. Né au Brésil, en mars 1922, Marcel Cariller a rejoint la région bordelaise pour poursuivre ses études. Agé de 17 ans à la déclaration de guerre, il s’engage pour rejoindre la colonne Leclerc. A la fin de la guerre, il rencontre une jeune Dolusienne, Marcelle Berthelot, qui deviendra sa femme. Ils eurent trois enfants. Rendu à la vie civile, il créera des sociétés qui lui ont permis d’avoir un important parc immobilier. Marcel Cariller aimait quitter ses affaires parisiennes et normandes et venir se ressourcer en Oléron, où il fonda la demeure familiale. Il créa également à Dolus les premiers logements en location meublée pour les bénéficiaires des congés payés devenus aujourd’hui l’îlot Cariller, emplacement de logements sociaux communaux. Amoureux de l’île, il a été enterré en décembre 2002 au cimetière communal, où il repose avec sa femme, à quelques enjambées de la place qui porte désormais son nom.

 

Classement de l’île

Pour la commune, le classement de l’île ne change rien dans les procédures d’instruction des permis de construire. En revanche, le domaine de La Cailletière n’échappe pas au classement et tout permis de construire ou d’aménager relèvera de la compétence du ministre chargé des sites au même titre que le site classé concernant les zones naturelles. Le classement va imposer de nouvelles disciplines dans le domaine de la publicité et des enseignes le long des routes.

 

Musée du football

Le musée du football, situé aux Allards, 16, rue de Grand-Village, est ouvert tous les jours en juillet et août.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 



Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous