Ile d'Oléron - N°175 - Mars/Avril 2022

Dépôts sauvages : les élus musclent leurs actions contre les incivilités

Pour faire face aux dépôts sauvages aux points d’apport volontaire, le 27 janvier les élus communautaires ont validé une charte d’engagement avec les communes.

Plus de ramassages et de contrôles jusqu’aux signalements auprès des forces de sécurité : la chasse aux contrevenants est lancée. Si en 2019 le tonnage des ordures ménagères a sensiblement baissé de 15 %, l’île d’Oléron connaît néanmoins un nombre de dépôts sauvages substantiel.

Pour y remédier, pas de simplification dans l’utilisation des colonnes, néanmoins les élus communautaires passent à la vitesse supérieure en accompagnant les maires dans leur lutte contre les dépôts sauvages.

À ce titre, un contrat d’engagement réciproque a été voté en conseil communautaire. Il prévoit tout à la fois plus de ramassages mais aussi des mesures d’informations. Sont ici visés les usagers, les touristes via les propriétaires de locations saisonnières et les consommateurs des grandes et moyennes surfaces avec un rappel sur les capacités des sacs poubelles : six litres et pas plus. Des actions plus coercitives sont également contractualisées.

Caméras de vidéosurveillance

La première par la pose de caméras mobiles de vidéosurveillance sur les sites où sont installées les colonnes de collecte des déchets. La demande sera formulée par les mairies auprès de la Communauté de communes de l’île d’Oléron (CdC). Elles pourront également verbaliser directement les contrevenants.

La fouille des sacs abandonnés dans la nature et au pied des équipements devrait également se développer pour tenter de retrouver toute information utile à la recherche de l’identité des contrevenants.

Autre mesure choc envers les pollueurs : l’utilisation d’une application mobile de signalement. La CdC a contracté avec une entreprise girondine, Clean2gether (lire ci-dessous), pour que, munie d’un simple téléphone portable, chaque mairie puisse signaler à l’agent communautaire chargé des dépôts sauvages tout déchet abandonné sur sa commune. Un investissement à valeur de test pour la CdC qui a investi 2 000 euros pour un an.

Plus de ramassages lors des pics d’affluence

Et pour coïncider avec les fortes affluences de population sur l’île, les élus communautaires s’engagent à plus de tournées de ramassages des ordures aux points d’apport volontaire. Sur des endroits choisis et en partenariat avec les communes, des moyens supplémentaires seront assurés lors des week-ends de forte fréquentation. Tous les lundis suivant les week-ends de vacances scolaires et de ponts, les colonnes seront vidées, en complément de l’action régulière de nettoyage effectuée par les communes.

Enfin, chaque municipalité sera équipée d’une carte permettant l’ouverture des colonnes pour remédier rapidement aux dépôts laissés au pied des équipements. Des opérations de nettoyage de la nature seront également organisées avec les habitants. La fréquence n’a pas été actée, mais l’application mobile devrait les aider dans cette aventure.

Photo : Les élus renforcent leurs prérogatives (photo © Association Oléron propre).

 

Clean2gether, l’appli pour suivre les dépôts sauvages

Les mairies sont désormais équipées de Clean2gether, une application mobile pour signaler et suivre les dépôts sauvages. Vincent Mitja, le responsable de la startup Néocloud située en Gironde, n’en est pas à son coup d’essai. Créée en 2019, l’application accompagne déjà le prestataire de déchets Calitom en Charente et Ustom dans l’est-girondin. « Après le signalement de dépôts sauvages, l’application permet de suivre les procédures en cours qui différent en fonction de la nature du dépôt », indique l’entrepreneur bordelais.

L’application, soutenue financièrement par la Région Nouvelle Aquitaine, fournit aux élus des guides pour identifier les pollueurs. Mais pas seulement. « Elle permet de fournir des propositions aux élus, apporte une aide à la gestion, au nettoyage et à la collecte, en amont et en aval », assure encore Vincent Mitja, joint par téléphone.

Clean2gether est également ouverte aux habitants et aux associations, gratuitement. 

Information : www.clean2gether.com

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous