Saint-Georges-d'Oléron - N°164 - Mai/Juin 2020

Il concocte des repas solidaires

Chef de cuisine au chômage partiel, Léo Caillot a lancé l’opération « Une assiette pour ton soignant IØ » dans l’île. Cet habitant de Cheray prépare des plateaux repas qu’il livre.

Sa saison aurait dû débuter le 1er avril. Léo Caillot est chef de cuisine au BistrO d’AntiOche, restaurant du camping Antioche d’Oléron à La Brée-les-Bains, ouvert sept mois par an. Comme bon nombre de ses collègues, cet habitant de Cheray s’est retrouvé au chômage partiel. « Aux infos, j’ai vu qu’il y avait des cuisiniers qui préparaient des repas pour les soignants. J’ai voulu créer cette initiative solidaire dans l’île d’Oléron. C’est un moyen de soutenir le personnel soignant. Ici il n’est pas forcément débordé comme dans d’autres régions mais c’est quand même compliqué car la plupart travaillent en effectif réduit, à flux tendu. En Ehpad [Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, NDLR], ils doivent obliger les personnes âgées à rester confinées, ce n’est pas simple », estime cet Oléronais de 29 ans. 

« C’est une belle action »  

Léo Caillot crée alors une page Facebook intitulée « Une assiette pour ton soignant IØ » pour lancer l’opération. « J’ai contacté des producteurs locaux que je connais bien car je travaille beaucoup avec eux au restaurant. Ils ont tous joué le jeu de me donner des produits, tout comme Florian Horru, le directeur de l’Intermarché de Dolus qui nous donne également beaucoup. Nous les remercions encore », sourit le jeune homme. Il s’est ensuite adressé à la mairie afin de bénéficier d’une cantine professionnelle pour concocter des plats. « Quand il est venu me voir, il est évident qu’on a répondu présent. C’est une belle action qu’on a voulu soutenir », souligne Éric Proust, le premier magistrat. La cuisine de la salle du Trait d’Union est donc mise à sa disposition gracieusement deux fois par semaine. 

Aidé par deux bénévoles, Sarah et Grégory Mionzè, le cuisinier solidaire prépare une cinquantaine de repas le mercredi et le samedi. Des plateaux comprenant une soupe ou une salade, un plat et un dessert, qu’il livre avec sa voiture personnelle. Mi-avril, cette initiative avait déjà profité au personnel du centre de réadaptation d’Oléron à Saint-Trojan, à celui de tous les Ehpad de l’île, « mais aussi aux pompiers et nous souhaitons en faire bénéficier également les ambulanciers ». Une démarche évidemment bien accueillie par les bénéficiaires. « Ils sont contents qu’on pense à eux. C’est notre manière à nous de les applaudir », conclut Léo Caillot.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous