Courrier des lecteurs - N°140 - Mai/Juin 2016

Ecotaxe

Le débat fait rage sur Internet entre ceux qui sont pour l’instauration du péage du pont et ceux qui sont contre. Ces derniers sont bien plus nombreux à s’exprimer sur le site du journal et sur sa page Facebook. Nous publions ici des extraits des arguments des internautes.

SUR LE SITE www.jdpoleron.info

Bertrand - le 14/04/2016 à 13:06

Je suis furieux contre l’attente que ce péage va générer ! Les habitants des communes en amont du pont sont-ils au courant des nuisances que ceci va engendrer (bruit, pollution...) ?

Jacques Dumas (propriétaire à Saint-Pierre) - le 14/04/2016 à 13:28

Voilà 50 ans que nous sommes résidents secondaires à Oléron. Merci de nous faire payer comme n’importe quel touriste occasionnel. Merci pour nos enfants et petits-enfants qui devront payer en plus pour venir nous voir.

Joël Ragot (propriétaire à La Brée) - le 14/04/2016 à 13:29

J’allais toutes les deux semaines dans l’île, je vais donc diminuer mes allers et retours.

Serge Thémier (propriétaire à Grand-Village) - le 14/04/2016 à 13:30

Il ne faut pas oublier que le prix du passage des camions sera ajouté a toutes les marchandises rentrant dans l’île. Résultat : impôts supplémentaires pour les Oléronais.

Hélène - le 14/04/2016 à 13:45

L’ «oubli» systématique des résidents secondaires est assez symptomatique. Ce sont pourtant eux, par leurs taxes, qui font vivre la plupart des communes. Quand celles-ci accepteront-elles de le reconnaître ?

Léto - le 14/04/2016 à 13:57

Vous vous tirez une grosse balle dans le pied, il me semble. L’île vit essentiellement du tourisme ; avec le péage au tarif très élevé = moins de touristes = moins d’argent = suppression d’emplois.

Serge Rousset (propriétaire au Château) - le 14/04/2016 à 14:09

Les résidents secondaires paient taxe d’habitation et taxe foncière, ramassage des ordures ménagères, font travailler le commerce local, souvent hors saison. Ils pourraient être traités comme les résidents principaux.

DB - le 14/04/2016 à 15:04

Je suis pour le péage, on ne va tout de même pas avoir nos impôts augmentés pour accueillir ceux qui viennent pour la journée et rien consommer.

Toutes ces critiques ne sont bizarrement pas formulées pour le péage de Ré et pourtant tout le monde est d’accord pour payer plus.

Yves Cordeau (propriétaire à Saint-Denis) - le 14/04/2016 à 15:23

Il faut bien comprendre que les décideurs d’aujourd’hui ne raisonnent qu’en termes de taxations sans se soucier de l’économie, ils ne connaissent rien d’autre, sans se préoccuper des difficultés des usagers et des commerçants de l’île qui subiront eux aussi cette ponction fiscale.

Jean-Marie Montier (propriétaire à Dolus) - le 14/04/2016 à 15:31

J’étais assez favorable à une écotaxe pour une égalité avec Ré et pour aider à la protection de nos côtes. Mais je suis totalement scandalisée de voir que nous, résidents secondaires, qui payons les mêmes impôts, soyons écartés de la consultation et appelés à payer le tarif fort. (Très fort !)

Guy C - le 14/04/2016 à 19:14

Le péage c’est la mort de cette île si lumineuse et populaire, nous n’oserons plus inviter nos amis et enfants aussi souvent, le péage sera un frein important.

Annie - le 15/04/2016 à 10:07

Résidents principaux et résidents secondaires, pourquoi cette différence de tarifs ? Les élus de l’île d’Oléron ont oublié que nous payons les mêmes impôts et taxes et contribuons aussi à l’économie locale. Faut-il bloquer le pont pour se faire entendre nous aussi ?

Francis Cabourg (propriétaire à Saint-Pierre) - le 15/04/2016 à 14:41

On va demander aux Oléronais et à quelques résidents secondaires de s’exprimer sur un projet dont ils ne possèdent aucun élément d’appréciation. Comment a été menée cette étude ? Combien de véhicules entrent sur l’île pour une seule journée ? Hypothèses de réduction du nombre de ces véhicules ? Aucun compte d’exploitation prévisionnel de ce projet n’a jamais été communiqué (coûts des investissements, frais de fonctionnement, hypothèse haute et basse de profit et sa répartition sur les postes des futures dépenses, etc.). Hypothèses d’impact sur le chiffre d’affaires des commerçants, sur l’emploi local, sur la valeur des biens immobiliers ?

François - le 18/04/2016 à 10:12

Rochefortais depuis que j’ai perdu ma maison à Boyard, j’ai beaucoup de membres de ma famille à Oléron, vivante ou enterrée, je me rends régulièrement au Château pour rendre visite à des gens âgés et je dois payer la taxe autant qu’un touriste qui vient saccager l’île pendant un week-end d’été !

René Courant  (propriétaire à Dolus) - le 21/04/2016 à 20:08

Je suis résident secondaire à Dolus et devrai donc régler un péage pour venir chez moi, et ce sans que je puisse exprimer mon avis, puisqu’il ne sera demandé qu’ à ceux qui ne paieront pas.

Dominique - le 26/04/2016 à 12:08

On nous assure que l’intégralité des ressources du péage seront réaffectées sur l’île. Mais quelles garanties a-t-on et de quels outils dispose-t-on pour s’assurer que plus tard et au nom d’une péréquation solidaire entre les territoires, le Département ne sera pas tenté de diminuer les investissement affectés à l’île ?

 

SUR FACEBOOK www.facebook.com/jdpoleron

Christine Beslier 14 avril, 17:24 Et les millions que va coûter l’installation des portiques...

Stb Des Mimosas 15 avril, 15:08 J’habite Marennes parce que acheter sur l’île est trop cher alors que j’y ai mes racines. Ma banque et mon Pôle Emploi sont à Saint-Pierre, mes amis et ma famille à Saint-Trojan, mes loisirs sont sur Oléron... Je fais quoi maintenant ?

Marc G. Massé 25 avril, 16:29 Oui au péage. Oléronais depuis des générations, il était évident que la gratuité du pont ne pouvait pas durer. Et que ceux qui s’indignent de payer 5 € ou 10 € le passage, comment faisiez-vous quand le pont était payant ? Et avant ça, le bac ? Et les autoroutes, vous les empruntez pourtant et les payez pour participer à leur entretien, etc.

Par contre, je pense que toute personne payant des impôts sur l’île, résident principal ou secondaire, devrait bénéficier de la gratuité du pont.

Bertrand Letourneau 25 avril, 16:53 Si sur Oléron vous voulez protéger les plages alors faites payer un euro le parking des plages à la journée mais laissez le pont gratuit.

Chantal Bourdeau 25 avril, 18:02  Je trouve déplorable d’avoir une résidence secondaire et de payer plus de taxes qu’ un simple résident car non seulement je m’acquitte de la taxe foncière, d’habitation, professionnelle, de séjour et je ne peux pas participer au vote, je suis considérée au même titre qu’ un simple touriste. 

 
Commentaires des internautes
Monique Tameuralt - le 18/07/2016 à 07:37
Mr MASSICOT est décidément assoiffé d'argent dans ses rêves (!) jusqu'à saigner un peu plus les résidents secondaires. Il perd le bon sens par l'économie qu'il en fait! Si l'envahissement du tourisme d'été est un fait, qu'il se tourne dont plutôt vers les donations de ces chers sénateurs pour favoriser la vente de nos produits !!! De là, les retombées économiques y suffiront et tout le monde sera content.
Alain - le 08/08/2016 à 12:50
Après discussions avec de nombreux producteurs en ce mois de juillet 2016, je doute que ceux ci approuvent la décision d'une taxe pour le pont d'Oléron (S'ils veulent faire mourir l'ile qu'ils remettent la taxe au passage ai-je pu entendre ..) Je suggère à tous ces décideurs de regarder un peu ce qu'ils perçoivent chaque mois pour de la figuration !! Et oui suffit de regarder les bancs de l'Assemblée Nationale ..

Toujours facile d'augmenter sans cesse impôts et taxes pour finalement de moins en moins de services: il suffit de regarder le ramassage des ordures ménagères cette année pour se demander si la taxe sur les O.M n'est pas exagérée ?
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous