Sommaire du journal N°20 - Mai/Juin 1996

Chers lecteurs,
La redevance d'ordures ménagères va augmenter de 10%. Ce qui fera hurler un grand nombre de nos lecteurs, qui ne passent sur l'île, que quelques jours de vacances et qui estiment déjà-non, sans quelque raison - payer très cher par rapport aux îliens permanents. Il y a une explication : la mise aux normes européennes de l'usine d'incinération permettant de retenir les poussières polluantes qui, auparavant, se dispersaient dans la nature. Cela coûte cher. Beaucoup de pêcheurs à pied, s'inquiètent des menaces d'interdiction dues à des normes européennes contraignantes en ce qui concerne la pollution de l'eau. Qu'ils se rassurent! On n'est pas ici en Bretagne, ni sur les bords de la Manche ou la mer du Nord. La qualité des eaux d'Oléron est telle que la pêche à pied, l'un des loisirs les plus courus lors des grandes marées, n'est pas menacée, à moins d'un cataclysme écologique imprévisible. Voici, en tout cas, deux exemples qui montrent que nous sommes, qu'on le veuille ou non, en Europe et que la législation européenne prend de plus en plus le pas sur nos règles nationales.

Ile d'Oléron

Château-d'Oléron

Saint-Trojan-les-Bains

Grand-Village

Dolus-d'Oléron

Saint-Pierre-d'Oléron

Saint-Georges-d'Oléron

La Brée-les-Bains

Saint-Denis-d'Oléron

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous