Courrier des lecteurs - N°166 - Septembre/Octobre 2020

Nudistes envahissants

Voici le message adressé par l’un de nos lecteurs à propos de la présence de nudistes sur le grand site de la plage des Saumonards.

« Nous sommes gênés de voir les nudistes s’approprier la plage située entre la plage de la Gautrelle et celle de la Nouette, sur le grand site de la plage des Saumonards. Depuis très longtemps, il existe une plage naturiste à l’est de la plage de la Nouette (plus de 200 m après cette plage). Une pancarte la matérialisant est installée sur la dune. Mais maintenant, dès que vous avez dépassé la plage de la Gautrelle vers la Nouette, les nudistes s’approprient l’espace. Nous avons de jeunes petits enfants et cela pose problème. En outre, ils se promènent le long de la plage alors qu’ils pourraient rester discrets, étant installés sur une plage qui ne leur est pas autorisée.  »

 

Contactée par la rédaction du JdP, la maire de Saint-Georges-d’Oléron, Dominique Rabelle, nous a communiqué cette réponse : 

« Depuis des dizaines d’années, il y a une zone de 500 m qui est réservée aux nudistes sur la plage des Saumonards qui est bien délimitée. Il y a des panneaux qui sont installés à l’entrée et à la sortie de la zone. Elle est inscrite sur les cartes, c’est officiel ; c’est la fédération française de naturisme qui gère ce lieu. Malheureusement, depuis quelques années nous avons des problèmes avec des gens qui arrachent les panneaux. On ne sait pas si c’est les gens qui sont pour, ou ceux qui sont contre. On n’arrive pas à déterminer si ce sont, par exemple, des mécontents qui trouvent la zone trop petite. J’ai eu les responsables de la fédération française de naturisme au téléphone, ils sont très mécontents de cette situation, et du non-respect de cette délimitation par certains naturistes. Notre police municipale passe pour faire respecter la zone, c’est-à-dire pour qu’il n’y ait pas des nudistes qui dépassent cette limite autorisée, ce qui est bien sûr anormal. On essaie de faire respecter cette obligation, même si on ne peut pas toujours être derrière chaque naturiste. »

 
Page sur 2              1 2             
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 
Accédez aux courriers des autres numéros
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous