Courrier des lecteurs - N°170 - Mai/Juin 2021

Pas d’antenne 4G à la Biroire !

Nous avons reçu un e-mail d’une lectrice s’inquiétant de l’installation d’une antenne 4G par la société Orange sur le secteur de la Biroire. Les résidents, inquiets, ont d’ailleurs fait circuler une pétition.

« Je vous contacte suite à la situation complexe que nous vivons sur les villages de la Biroire, la Chefmalière et la Menounière. Une implantation d’antenne 4G est prévue à partir d’août 2021 à proximité immédiate des maisons du village de la Biroire, sur la commune de Saint-Pierre-d’Oléron.

Seuls les habitants de la rue concernée ont été informés, “vite fait” par courrier déposé par la mairie dans les boîtes aux lettres. Ce projet se fait en douce !

Le maire se dit débordé pour recevoir les habitants qui sont sur place en cette saison. Cette implantation ne sera pas éloignée du village comme ce sera le cas aux Marauds, à la Cotinière. Le projet a été publié discrètement sur le site de la mairie de Saint Pierre. 

Personne n’est opposé au progrès, nous souhaiterions juste la voir déplacée plus loin des habitations. Par mesure de sécurité (pour notre santé) et pour respecter la charte de bâti imposée dans nos trois villages.

De plus, en lisant le projet, j’ai retenu qu’une antenne 4G a une portée de 1 à 10 km, sans obstacles géographiques, je suppose. Or celle qui sera implantée à la Cotinière se trouvera à 3 ou 4 km !

Je ne sais pas si ces informations pourront vous être utiles afin de faire porter nos voix. De nombreux habitants font circuler une pétition et un collectif va sûrement suivre. Les habitants méritent d’être informés. »

 


Contacté par la rédaction, Christophe Sueur, maire de Saint-Pierre-d’Oléron, a communiqué cette réponse :  

« Le projet d’installation d’antenne est clos. J’ai écrit à trois reprises aux habitants et ai reçu des lettres de ces mêmes habitants me remerciant des réponses que je leur ai apportées.

Cette installation d’antenne ne résultait pas d’un projet communal, il répondait à un intérêt conjoint de l’opérateur et de l’État de couvrir cette zone blanche. Le choix du terrain est déterminé par les études techniques et quand on a appris quel était le terrain retenu  nous avons émis des réserves et demandé à Orange de présenter le projet aux habitants tout en informant les résidents par courrier.

La réaction des habitants, qui ont refusé l’installation de cette antenne près de chez eux, a été vive, raisonnée et nous l’avons pleinement soutenue. 

D’autres sites ont été soumis à Orange et nous avons aujourd’hui trouvé un accord pour une installation d’antenne à la sortie du village, sur un terrain appartenant à la coopérative viticole. »

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous