Saint-Denis-d'Oléron - N°163 - Mars/Avril 2020

Une nouvelle association pour aider les personnes âgées isolées

Baptisée Bien vivre et vieillir à Saint-Denis, l’association ambitionne de créer un lieu adapté pour les personnes âgées isolées.

La liste des associations dionysiennes compte un nouveau membre. Son nom : Bien vivre et vieillir à Saint-Denis. Lancée à la mi-février, l’association vise à accompagner les personnes âgées isolées de Saint-Denis et porte le projet de la création d’une structure en centre-ville pour accueillir ce public. « Le but est de les maintenir dans le village, souligne Jean Piveteau, le président de l’association. On a fait un état des lieux sur la situation des personnes âgées isolées. Si certaines au départ souhaitaient être isolées, très vite elles sont confrontées à des difficultés et ne peuvent plus rester chez elles. Le problème, c’est qu’il existe beaucoup de structures qui permettent le maintien à domicile mais pas à Saint-Denis. Les personnes sont obligées de partir à Saint-Georges, à Saint-Pierre, ou ailleurs. Elles ont une perte de repères, elles se retrouvent coupées de leurs amis, leur famille. » Face à cette situation, les membres de l’association Bien vivre et vieillir à Saint-Denis militent pour la création d’une « maison » pour accueillir les personnes âgées isolées. « Ce ne sera pas une structure médicalisée, précise Jean Piveteau. L’idée est de proposer une structure intermédiaire, adaptée pour que ces personnes continuent de vivre dans le village le plus longtemps possible afin qu’elles gardent le contact avec leurs amis et leurs habitudes de sorties. » L’association, qui compte pour l’heure douze membres parmi lesquels des anciens médecins, infirmières, psychologue ou encore une kinésithérapeute en activité, défendra son projet devant la prochaine municipalité. D’ici là, elle peaufine les détails du projet. « On essaie de cerner les besoins. On n’a pas encore défini la capacité d’accueil de la structure, sans doute entre une vingtaine ou une trentaine de places. Sur Saint-Denis, on sait que plus de 200 personnes ont plus de 75 ans », confie le président Jean Piveteau. L’association entend également former des bénévoles à visiter les personnes âgées et offrir un complément d’aide et de lien social au travail des auxiliaires de vie. « Ce travail sera effectué en lien avec la municipalité », conclut Jean Piveteau.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°162
Janvier/Février 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous