Ile d'Oléron - N°160 - Septembre/Octobre 2019

Procès du coq Maurice : les plaignants déboutés

En quelques mois, le coq Maurice est devenu le symbole d’une ruralité à défendre en même temps que la coqueluche des médias nationaux et internationaux (voir page 22). Habitante de Saint-Pierre-d’Oléron, sa propriétaire Corinne Fesseau était poursuivie en justice par ses voisins, un couple de retraités résidents secondaires qui ne supportaient plus le cocorico bruyant et matinal du gallinacé. Le tribunal correctionnel de Rochefort vient de rendre son jugement : les plaignants ont été déboutés et condamnés à payer à la propriétaire de l’animal 1 000 € de dommages et intérêts ainsi que les frais de procédure.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous