Château-d'Oléron - N°164 - Mai/Juin 2020

Nouvelles dates pour le Tour de France

Pour l’heure, la Grande Boucle est maintenue. La course se déroulera finalement du 29 août au 20 septembre. Le départ de la Citadelle se fera le 8 septembre.

La pandémie de coronavirus bouscule tous les calendriers, y compris ceux des meilleurs coureurs cyclistes au monde. Prévu du 27 juin au 19 juillet, le Tour de France n’aura pas lieu à ces dates puisque les rassemblements publics sont interdits jusqu’à la mi-juillet. La Grande Boucle se déroulera du 29 août au 20 septembre. Après une journée de repos à La Rochelle le lundi 7 septembre, les coureurs entameront le mardi 8 septembre une étape de 170 kilomètres entre Le Château-d’Oléron et Saint-Martin-de-Ré. Le tracé reste inchangé pour cette étape planifiée, à l’origine, les 7 et 8 juillet. 

20 000 à 30 000 personnes sont attendues aux abords de la Citadelle, pour un événement aux énormes retombées médiatiques pour le territoire. Le maire de la commune Michel Parent est donc soulagé que le Tour de France 2020 soit maintenu (c’est tout du moins le cas à l’heure où nous imprimons ce journal) : « Ce qui est important est qu’il ait lieu et qu’il ait lieu cette année parce qu’il a été question d’un report en 2021 même si l’itinéraire aurait était le même l’an prochain. Ce mois de septembre pourrait peut-être sauver la saison. »

Une journée pour les écoliers ? 

Sauf que la rentrée des classes est programmée pour le lundi 7 septembre. « Des professionnels du tourisme de Charente et Charente-Maritime ont sollicité le ministère pour que la rentrée soit décalée d’une semaine. Nous allons suivre si cette demande aboutit ou non. Si la rentrée était maintenue le 7 septembre, j’essayerais de faire profiter les enfants de maternelle et primaire d’une journée du maire le 8 septembre. C’est-à-dire d’une journée de vacances qui leur permettrait de profiter de la venue des champions du Tour de France. C’est un sujet que j’aborderai avec les directrices d’écoles », confie Michel Parent. Le premier magistrat n’est pas inquiet quant à ce changement de calendrier. « On était prêts à accueillir le 8 juillet, on est prêts à accueillir le 8 septembre », affirme-t-il. Une grande fête doit être organisée dans le centre de la commune. À confirmer en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 



Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous