Dernière minute - N°133 - Mars/Avril 2015

McDo : permis encore refusé

La mairie de Dolus a refusé de signer le permis de construire concernant l'implantation d'un McDonald's dans la commune. Elle souligne, dans un communiqué, que "conformément à la législation en vigueur les responsables de l’enseigne ont reçu ce jour la réponse de la mairie de Dolus concernant leur dépôt de permis de construire.

Ce refus est justifié par les points suivants :

- construction d’un module de jeux à distance non réglementaire (article UX 7 du règlement du PLU) ;

- nombre de places de parking disponibles inférieur aux obligations liées aux normes de stationnement ;

- et capacité pratique de la voie intercommunale à garantir l’écoulement du flux de véhicule compte tenu de son gabarit et du risque de saturation lié à la clientèle du drive qui en découlerait."

Au-delà de ces justifications, la mairie profite de ce communiqué pour réaffirmer son aversion quant à la politique d’évasion fiscale de la société américaine et l’utilisation d’aliments OGM dans ses menus.

Commentaires des internautes
buchwalter monique - le 07/04/2015 à 14:12
Super !!!!!
GIBERT - le 07/04/2015 à 14:32
Quelle bonne nouvelle !!
Viviane Wasem - le 07/04/2015 à 15:16
OUF!!! ET BRAVO!!!
Sarrazin Josette - le 07/04/2015 à 16:02
Merci Monsieur le Maire de Dolus ! et bravo.
Hermand isabelle - le 07/04/2015 à 17:18
Respect à Mr le maire. Il y a tellement de bon produits sur notre île !!!
pierre - le 07/04/2015 à 17:41
Le maire n à pas à faire connaître ces états d âmes sur la société McDonald's quant à la voirie ces au élus de l adapter le maire a juste à faire respecter le plu c'est tout son avis sur la société est illégal et doit être attaquer devant la justice
Noveo - le 07/04/2015 à 17:44
Bravo. Il va vous falloir encore et encore lutter contre une prochaine présentation de demande de permis. Tenez bon.
piroelle - le 07/04/2015 à 18:42
bravo mr le maire ,notre ile n,est pas une ville il ya suffisament de restaurents sur l,ile et des bons produits ceux qui veule un macdo non cas aller ailleurs et çest tout, tenez bon mr le maire car a chaque fois quil ya petition sa part en poubelle pas de mac do l;ile est deja bien deguisé .
AUGER Henriette - le 07/04/2015 à 18:54
Merci Mr le Maire.Nous n'avons jamais dans un MC dO
des huitres, des églades et mouclades dans un pain de Hamburger..
Merci et tenez bon..
joubert - le 07/04/2015 à 20:50
Il m'aurait été plus agréable de lire le commentaire de Pierre,s'il l'avait écrit en bon français
bellon - le 07/04/2015 à 21:09
merci et bravo de nous epargner les poulets aux antibiotiques , les ogm , la pollution des cartons mac do sur nos plages et dans l'environnement ...que ceux qui aiment ce type de nourriture (ils ont le droit ) aillent à bourcefranc ...
Maillet - le 08/04/2015 à 09:54
Bien au contraire, un avis de Maire sur la société est essentielle pour les habitants d'une commune. C'est d'ailleurs pour "ses états d'âme et son éthique" que l'on choisit tel ou tel élu.... Bravo Greg et courage ! Nous sommes avec toi....
Luludel - le 08/04/2015 à 10:19
Bravo Monsieur le Maire!
Grabinoulor - le 08/04/2015 à 11:00
Le maire n'est pas une autorité morale, "Dieu merci" ! Ne pas donner le permis de construire à Mac DO ne peut être justifié que par l'application de règlements déjà existants. Ceux qui n'aiment pas le Mac Do ne sont pas obligés d'y aller, et n'ont aucune raison, en dehors de la réglementation, d'empêcher les autres d'aller y manger. Cette polémique me rappelle celle de la création de l'Intermarché à Dolus, il y a bien longtemps, qui a été tout d'abord refusée. Qui le regrette maintenant ?
Noveo - le 08/04/2015 à 12:15
Le Maire est une autorité administrative disposant des pouvoirs de décision en matière administrative. Il a refusé ce permis avec ses arguments qu'il a exposé dans son communiqué et qui reposent sur des règles. Il n'y a donc aucun abus de pouvoir ou de droit ou quoi que ce soit d'autres comme le prétend Mr Villa.
Bravo et tenez bon
Francis Foucault - le 08/04/2015 à 19:27
Bravo Mr le Maire Si, vous avez le droit de faire connaître vos états d'âme.Il s'agit en fait d'une prise de position républicaine courageuse qui vous honore.
Valérie - le 09/04/2015 à 11:36
Pour ceux qui ont des doutes, le permis du mac do est bien conforme au PLU, il a été instruit par CDC et le maire est lui conforme à ses idéos, cependant il existe des lois dans ce pays et le droit tranchera sans aucun doute aux frais des Dolusiens et Dolusiennes qui ont l'air ici de tous ravis !
Nathalie - le 13/04/2015 à 15:38
Le maire a bien invoqué des raisons administratives pour la non implantation du Mac Donald à Dolus d'Oléron.
En outre, il a des convictions et je crois qu'il a été élu justement pour cela par les Dolusiens et les Dolusiennes. Il les a consultés démocratiquement et la majorité de la population ne veut pas de ce Mac Do sur le village de Dolus. Mais il me semble que Mac Do avait déjà fait une tentative sur St Pierre d'Oléron et s'était vu refuser également le permis de construire, ce qui prouve qu'au delà des Dolusiens, ce sont les Oléronnais qui n'en veulent pas.
Le maire de Dolus a raison de tenir bon car les routes l'été sont déjà bien encombrées et le rond point au niveau de l'Intermarché est complètement saturé certains jours, notamment les samedis lorsqu'il y a le départ des vacanciers alors imaginons en plus avec l'entrée et sortie des voitures d'un Mc Drive.....
Par expérience, les villes dans la semi campagne qui ont malheureusement un Mac Do se retrouvent avec une pollution dans leur bois, sur les bords de route, due aux sacs et boîtes Mac DO jetés par les automobilistes ou les piétons, qui une fois leur repas consommé ne s'encombrent pas de leurs poubelles.
Malheureusement l'enseigne Mac DO n'est pas prête à payer le ramassage de ses ordures....
En ce qui concerne l'emploi, développer les circuits courts dans les cantines, dans les restaurants, favoriser la production locale, créer des marchés de producteurs locaux, bio, promouvoir tout ce patrimoine culinaire auprès des touristes est tout aussi créateur d'emploi et on est sûr que ce sont les îliens qui en bénéficieront.
Dans la durée, les Oléronais auront plus à gagner à valoriser leur patrimoine gastronomique et à encourager la production locale que d'accepter l'implantation d'un Mac Do qui va créer certes quelques emplois à temps partiel pour la majorité, mais surtout engranger du bénéfice et faire venir leur nourriture industrielle de grands groupes.
Si on veut de la restauration rapide, encourageons ces nouveaux concepts de restaurants comme Big Fernand pour ceux qui connaissent, qui fabriquent eux même leur hamburger/frites avec des pommes de terre produites localement , de la viande de boeuf élevé dans la région, du pain fabriqué par un vrai boulanger. La tendance actuelle est plutôt aujourd'hui à la qualité et non à la malbouffe.




+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous