Saint-Trojan-les-Bains - N°149 - Novembre-Décembre 2017

Maîtres nageurs sauveteurs

Si l’hébergement des maîtres nageurs sauveteurs est une obligation pour les municipalités, parfois elles ne peuvent s’empêcher de trouver la facture un peu salée. C’est le cas pour Pascal Massicot qui estime que les 10 000 € dont il a dû s’acquitter, cet été, pour les 15 sauveteurs sont trop importants pour le budget. «Un devis avait été présenté par le camping qui hébergeait nos maîtres nageurs sauveteurs mais au final la facture a grimpé de 15 %. A l’avenir il va falloir respecter les devis signés.»

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 



Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous