Saint-Pierre-d'Oléron - N°157 - Mars/Avril 2019

La vidéoprotection se déploie dans la commune

Plusieurs caméras ont été mises en place dans divers lieux stratégiques de la commune pour répondre à la demande des commerçants et des habitants.

En 2016, à l’issue d’une saison estivale un peu difficile, les commerçants de la rue du Port avaient sollicité l’installation de caméras de vidéoprotection. «Ils se sentaient en inquiétude suite à des agressions. Un accompagnement du service de la gendarmerie et un agrément préfectoral ont permis de définir un périmètre pour les espaces qui justifiaient l’installation de caméras : la zone de la Cotinière, les zones scolaires qui correspondent déjà au périmètre système attentat, la zone de la médiathèque et du marché, soumis à des dégradations de biens publics et des cambriolages», explique Christophe Sueur, le maire.

Caméras nomades 

Positionnées à des endroits stratégiques, les caméras sont actuellement au nombre de sept. Dites nomades, elles sont susceptibles d’être déplacées dans un périmètre en fonction des besoins. Le maire tient à préciser : «Il ne s’agit nullement de vidéosurveillance. On ne surveille ni les commerces ni les habitants. Les caméras enregistrent en continu même de nuit. Les images sont conservées puis sont effacées automatiquement au bout de 15 jours sauf en cas d’ouverture d’une enquête judiciaire. Seuls le maire et le chef de la police municipale sont habilités à regarder ces images et jusqu’à présent je n’ai jamais eu à le faire.»  Dans les prochaines semaines, d’autres caméras seront déployées dans la commune. Le montant de l’opération est de 70 000 euros.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°154
Septembre/Octobre 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous