Dolus-d'Oléron - N°156 - Janvier/Février 2019

La passe de la Rémigeasse interdite d’accès au public

En prévision des forts coefficients de marée, un arrêté municipal interdit au public l’accès par la rampe en bois à la plage de la Rémigeasse. 

Les habitués devront s’y faire. Avec la saison hivernale, l’accès par la rampe en bois à la plage de la Rémigeasse est désormais interdit au public jusqu’à nouvel ordre. Dans un arrêté municipal publié le 10 décembre dernier, la commune justifie cette décision au regard de l’évolution du cordon dunaire, des forts coefficients de marée et de l’état des enrochements. Un ensemble de paramètres qui représente un danger pour les piétons. «La question de l’accès à l’année aux plages pour toutes et tous doit désormais se poser très sérieusement avec l’évolution des tempêtes, les variations de hauteur de sable, la dégradation des installations et l’érosion éolienne, explique Grégory Gendre, maire de Dolus. C’est une réalité technique avec laquelle nous devrons vivre désormais. Les scientifiques alertent les pouvoirs publics et l’opinion depuis des années sur les conséquences visibles et invisibles du dérèglement climatique. Nous avons maintenant un exemple à proximité sous nos yeux.»

A noter que la plage de la Rémigeasse reste néanmoins accessible au public empruntant les passes des Tamaris et du Grand Large. 

 

 

Commentaires des internautes
Archibald - le 14/11/2019 à 16:11
Quelle tristesse et désolation de voir cette passe se consumer devant les effets du réchauffement climatique.
Retenons que cette passe est devenue légendaire grâce aux exploits de sportifs émérites, venant chaque année des 4 coins du globe, convoiter le trophée de la Bouliche.
Espérons que cette dynamique municipalité sera réinvestir dans cette passe dont l'odeur boisée et iodée me manque déjà.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous