Livres - N°143 - Novembre/Décembre 2016

L'oiseau d'orage

Alain Quella-Villéger est le spécialiste incontesté de Pierre Loti à propos duquel il a écrit de nombreuses études et publié plusieurs ouvrages. (Notons que l’extraordinaire maison-musée de Pierre Loti à Rochefort est en rénovation pour un bon moment – on parle de cinq ans – mais on peut, en attendant, découvrir la maison en 3D et des collections de Loti au musée Hèbre de Saint-Clément à Rochefort.)

Alain Quella-Villéger, professeur agrégé d’histoire, a décidé, à l’heure de la retraite qu’il vient d’entamer, de créer une maison d’éditions. Son nom : Le Carrelet éditions, en référence aux pontons de pêche qui jalonnent les rivages charentais. Parmi les quatre premiers ouvrages que sa maison présente il y a L’oiseau d’orage de Marcelle Tinayre, écrit en 1897 et qui a pour cadre l’île d’Oléron. Marcelle Tinayre, l’une des premières romancières féministes, créatrice du jury du prix Fémina, trace, «dans un style désuet et audacieux», 40 ans après Madame Bovary de Gustave Flaubert, le portrait d’une jeune femme, épouse d’un médecin estimé de l’île, qui tombe amoureuse d’un jeune vacancier. Mais Marthe, l’héroïne, n’a rien d’une exaltée comme Emma Bovary et les conseils d’un vieux prêtre la sortiront de l’ornière dans laquelle elle s’était embourbée…

L’oiseau d’orage, par Marcelle Tinayre, Le Carrelet éditions, 158 p., 15 €

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous