Dolus-d'Oléron - N°158 - Mai/Juin 2019

En bref...

Un nouveau véhicule communal 

Depuis le 2 avril, Dolus-d’Oléron dispose d’un nouveau véhicule communal de neuf places. Fruit d’une coopération entre la municipalité, la société Visiocom et onze partenaires, il reprendra le rôle tenu de septembre à décembre 2015 par un premier véhicule neuf places qui avait été mis à disposition des associations locales. Ce nouveau véhicule est aussi destiné au monde associatif. Dans un communiqué de presse publié par la ville, Grégory Gendre, maire de Dolus, affirme que «les témoignages des usagers individuels sont unanimes pour saluer l’intérêt de ce transport bi-hebdomadaire. Nous avions identifié ce point lors de la campagne pour les municipales de 2014 : cette solution permet de rompre l’isolement, de densifier le lien social entre les habitants et d’accroître la consommation dans les commerces locaux. Finalement, les courses sont un prétexte mais elles permettent de se sentir toujours acteur de la cité et de faire société avec ses voisins de voyage.»

 

De nouveaux ouvrages à la bibliothèque 

La bibliothèque municipale étoffe son offre. Depuis la fin avril, le site compte un nouvel espace spécifiquement alimenté par les ouvrages passés entre les mains des personnels et élus communaux. Classé en huit grandes rubriques (cantine et alimentation ; eau ; économie et développement durable ; faune et flore ; littoral et climat ; mairie ; urbanisme ; et divers), ce fonds comporte actuellement 82 ouvrages qui seront agrémentés au fil des semaines par de nouvelles productions. Sélectionnés pour leur aspect grand public, malgré la technicité intrinsèque des contenus abordés, les ouvrages de ce fonds visent principalement à faciliter la compréhension de l’action publique par une meilleure connaissance des contextes et des enjeux. «Nous considérons en effet que les collectivités locales ont un rôle d’éducation civique, citoyenne et populaire extrêmement important à jouer pour faire le lien entre de grands enjeux nationaux et la réalité quotidienne de chacun des administrés», analyse Grégory Gendre, maire de Dolus, dans un communiqué de presse.

 

L’Ecopôle se modernise 

Dédié aux professionnels et accessible aux particuliers, l’Ecopôle réalise en moyenne 22 000 pesées chaque année. Le site réceptionne aussi bien des gravats, du bois ou des déchets végétaux mais également les déchets des trois déchèteries oléronaises (La Brée-les-Bains, Saint-Pierre-d’Oléron et Le Château-d’Oléron). Les conseillers communautaires ont décidé de moderniser le site. L’investissement s’élève à 780 500  euros mais 18 % sont apportés par la Région et 15 % par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Il est ici question de doter l’Ecopôle d’une nouvelle déchèterie professionnelle de 3 300  mètres carrés permettant de trier la ferraille, les déchets verts, les gravats inertes, le plastique, le bois, le plâtre, le tout-venant ainsi que les produits pour réemploi. En outre, cet investissement doit permettre de créer une plateforme de valorisation des gravats inertes étant donné que le comblement de l’ancienne carrière, présente sur le site, arrive à son terme.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous