La Brée-les-Bains - N°155 - Novembre/Décembre 2018

30 ans de réclusion pour Guilain Fricot

Guilain Fricot, 66 ans, l’ancien bouquiniste du marché de la Brée qui était accusé d’avoir assassiné sa compagne Lysiane Fraigne, boulangère sur ce même marché, a été condamné par le jury populaire de la cour d’assises de Saintes à une peine de 30 ans de réclusion. Pourtant aucune preuve ne le désignait comme auteur d’un assassinat, si assassinat il y a eu, le corps de la boulangère disparue en 2015 n’a jamais été retrouvé. A la cour, le bouquiniste est décrit par son ancienne épouse comme un homme brutal et violent, jaloux pour ses autres compagnes. Plusieurs faits jouent en sa défaveur. Son départ précipité en dehors de l’île, le jour de la disparition de Lysiane, après son audition chez les gendarmes. Guilain Fricot n’a pas vraiment été capable d’apporter d’explications crédibles sur les 35 kg de sac de ciment et les 40 kg de chaux blanche qu’il avait achetés deux jours avant la disparition de sa compagne. En outre, l’accusé n’a pas mis beaucoup d’énergie à se défendre, répondant «Je ne sais pas» aux questions le mettant en cause. Lorsqu’il a entendu le verdict, Guilain Fricot est resté mutique et renfrogné. La condamnation est tombée mais l’attitude fermée du bouquiniste n’a pas aidé à apaiser la souffrance de la famille deLysiane Fraigne qui a tenté à maintes reprises d’obtenir ses aveux au cours du procès. Les fils de Lysiane Fraigne auraient voulu enterrer leur mère dignement et faire leur deuil en paix.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous